MENU
Scoliosis Research Society
SRS: Scoliosis Research Society

Scoliosis Research Society

Dédié à la prise en charge optimale des patients atteints de difformité spinale

Ostéome Ostéoïde

Adulte

Bilan radiologique

Des clichés debout de face et de profil de l'ensemble de la colonne qui incluent tous les segments du rachis autant que le pelvis et les hanches sont essentiels dans l'évaluation diagnostique des déformations rachidiennes chez l'adulte. (Figure 1A et 1B) . Sur de tels clichés on peut évaluer l'alignement segmentaire, les courbures régionales et l'équilibre global (alignement complet) . Il est important que les hanches et les genoux soient visibles sur le cliché de profil pour vraiment comprendre la déformation (Figure 1 et 1D) . Des images localisées peuvent être nécessaires pour évaluer l'instabilité (clichés en flexion extension ). Des explorations radiologiques plus poussées (comme l’ IRM  ou le scanner) peuvent être nécessaires s'il existe des signes au niveau des membres inférieurs  ou d'autres signes  ou symptômes neurologiques .

Figure 1: A et B) Clichés de face et de profil montrant l'ensemble de la colonne et les hanches. C et D il faut être sûr que les genoux et les hanches sont visibles sur le cliché de profil . C) montre le patient dans une position de compensation (genoux fléchis), tandis que (D) montre l'aggravation du déséquilibre antérieur avec les genoux en extension.

A front view of the lumbar spine.  Yellow arrows show “olisthesis” (advanced rotation) and green arrows show tight regions causing pinched nerves.  B) Myelogram – with the introduction of dye, the nerves can be seen on X-ray.  The blue arrow shows a “dent” – pinched nerve blocking the dye.  C) MRI of L4-L5 showing spinal stenosis (pinched nerves). D) CT myelogram of the same level.  Without myelogram contrast, it is difficult to see nerves on CT.

Figure 2: A) Vue de face d'une colonne lombaire. Les flèches jaunes montrent les “glissements” (olisthésis) et les flèches vertes montrent les zones rétrécies entraînant une compression des nerfs. B) Myélographie -grâce à une injection de produit opaque , les nerfs peuvent être visualisés sur les radios. La flèche bleue montre une empreinte (le nerf est comprimé en regard de l'empreinte sur le produit opaque). C) L’ IRM au niveau L4-L5 montre la sténose rachidienne (nerfs comprimés) . D) Myélographie scanner au même niveau. Sans le produit de contraste il est difficile de voir les nerfs sur le scanner seul .