MENU
Scoliosis Research Society
SRS: Scoliosis Research Society

Scoliosis Research Society

Dédié à la prise en charge optimale des patients atteints de difformité spinale

Que se passe t-il si la courbure requiert une chirurgie ?

Quand une jeune personne présente une aggravation de sa déformation rachidienne, le traitement chirurgical peut être indiqué pour améliorer la déformation et pour prévenir l’aggravation de la déformation dans le futur. Le procédé chirurgical le plus classique est une fusion rachidienne postérieure avec instrumentation et greffe osseuse. Le terme « instrumentation » correspond à une variété de matériel comme les tiges, les crochets, les fils, les vis, qui sont utilisés pour maintenir la colonne dans un alignement aussi normal que possible pendant que l’os fusionne. Cette instrumentation est rarement enlevée .

Un certain nombre de facteurs influencent l’indication de la chirurgie:

  1. La surface du rachis atteinte ;
  2. La gravité de la scoliose ;
  3. La présence de cyphose augmentée ou diminuée ;
  4. La douleur (rare chez l’adolescent, plus fréquente chez l’adulte) ;
  5. La croissance restante ; et
  6. Des facteurs personnels .

Considérations opératoires

Le but de la chirurgie est de fusionner le rachis avec une angulation minimum grâce à une correction de la déformation sans danger . Il y a toujours des risques qui accompagnent cette procédure chirurgicale. Ils doivent être discutés avec le chirurgien orthopédique. Les points importants dans le planning de votre chirurgie sont:

  1. Une consultation pré opératoire bien comprise
  2. Le don de votre propre sang (si possible)
  3. Un bon état nutritionnel avant et après la chirurgie
  4. Un programme d’exercices avant et après la chirurgie
  5. Une attitude mentale positive